location appartement étudiant

Logement étudiant, résidences ou studios privatifs, trouver le logement qui convient fait partie intégrante de la vie étudiante. Avant toute recherche, il est important de connaître ses options et d’évaluer ses moyens : garant, loyer, voie de recherche, quartiers, type de biens … Plusieurs voies de recherches et organismes spécialisés aident les étudiants à mieux s’y retrouver. La prospection d’un logement reste l’étape ultime dans la vie d’un universitaire. Le budget toulousain moyen pour l’habitation est de 370€ TTC.

Le CROUS

Solution la moins chère et souvent la plus encombrée, les résidences au Crous sont financièrement très intéressantes. Il faut néanmoins faire une demande de logement au moins 6 mois à l’avance pour maximiser ses chances. De plus, ces logements sont souvent attribués dépendamment de plusieurs critères sociaux, dont les revenus parentaux, le statut familial …

Moins lotis seront les parents, plus grandes sont les chances d’accéder à un logement Crous. Les infrastructures du Crous restent en dessous des termes d’habitation privés, certains sont modernes, d’autres le sont moins. Les affectations dépendent la plupart du temps, des places vacantes.

Avantages : option bon marché, plusieurs aides supplémentaires sont disponibles, vie communautaire complète, proximité des campus.

Inconvénients : constitution de demande 6 mois à 1 an à l’avance, improbabilité de choisir le logement.

 

Le studio de particulier

Rien qu’à Toulouse, 1300 demandes par an sont traitées sur les sites de services entre particuliers. 53% des étudiants optent pour le T1 et 17%, pour le T2. Les studios indépendants ont également la côte dans les grandes villes comme Toulouse. Les loyers sont plus élevés qu’au Crous, mais le contact direct avec les propriétaires reste une option pratique. Les studios sont totalement adaptés aux étudiants isolés. Le strict minimum y est présent : lit, meubles, bureau, salle de bain et toilettes privatives, pour un budget plus que raisonnable. Encore une fois, il est préférable de s’y prendre le plus tôt possible dans les recherches, 3 mois en moyenne.

Avantages : option pour budget moyen, solution pratique et convenance, intimiste

Inconvénients : longues recherches, localisation disparate

Une autre option de ce type est la chambre chez l’habitant ou la colocation. L’avantage est qu’en règle générale, ces moyens obligentà une vie sociale, mais permet également de trouver un logement tout équipé et fonctionnel sans effort supplémentaire. 4% des recherches étudiantes se focalisent sur ce type de logement.

Les résidences et habitations privées

Cette option reste la plus chère pour un étudiant. Néanmoins, ce type de logement offre l’intimité et le calme d’un logement privatif, mais dans un logement dans lequel se trouvent plusieurs autres étudiants. Le plus grand souci se trouve au niveau des coûts. Les chambres, studios ou appartements dans ce type de logement sont le plus souvent meublés. Les charges quant à elles, ne sont pas comprises dans le loyer. Les résidences étudiantes privées sont très réglementées et largement bien entretenues.

Avantages : intimité, bon état des infrastructures, choix de logement, proximité des universités

Inconvénients : prix élevé, charges non comprises

Etudiant : louer un appartement à Toulouse

Post navigation